Damien_bulle_emotionnelle

Comment êtes-vous devenu coach?

Je le suis devenu à 23 ans le plus jeune coach comédien de France sur les conseils d’un coach qui trouvait que j’avais un œil, des prédispositions et une empathie naturelle pour ça.

A quoi correspond ce besoin de coach en France?

On est dans une course au gain et aux résultats, un monde capitaliste dans lequel on a besoin de se faire aider. On est passé de l’humain à l’individu, le souhait de se faire entendre est devenu prioritaire et il y a des professionnels pour répondre à ces attentes. Personnellement, je ne me considère plus comme un coach, ça ne veut plus rien dire. Je suis un artisan de la matière humaine, je crois qu’en France, les individus sont en attente d’accompagnement, une forme d’assistanat, une désir de maitriser ses états émotionnels  pour se sentir plus à laise

A quoi reconnait-on un bon coach?

Un bon coach est quelqu’un qui n’est pas dans le gain, qui développe une véritable empathie et qui n’est pas là pour obtenir quoi que ce soit de la personne, l’ objectif est de ramener la personne à elle-même tout en l’accompagnant avec beaucoup de bienveillance, mais avec une certaine autorité. Pour moi l’autorité, c’est un cadre avec de la bienveillance. Un bon coach c’est quelqu’un qui ne se met pas en avant et qui accompagne réellement la personne, en restant à l’écart, presque dans l’ombre et qui se met au service du besoin de la personne.

La particularité de votre démarche ?

La particularité de ma démarche, avant tout c’est d’être dans l’accompagnement et de ramener de l’amour, de l’estime et de l’humain au cœur de soi,  de ne pas être forcément dans des fonctionnalités. Ma spécificité est de mettre en lumière les serrures en aucun cas d’être le détenteur des clés, c’est le coaché qui les a. Mes interventions sont guidées par la recherche d’authenticité et sont réalisées dans l’immédiateté pour pouvoir accéder à l‘essence même d’une émotion.  J’ai mis en place un ensemble de démarches d’accompagnement dédié au développement personnel, centré sur l’intelligence émotionnelle et le développement de la compétence émotionnelle.

les pièges à éviter?

Les pièges à éviter, c’est d’être emporté par son propre égo, mais pour tout bon coach, il est indispensable d’en passer par là pour apprendre à se mettre à l’écart.

 

Damien Acoca

Coach / Formateur chez Atelier Damien Acoca

La Bulle Emotionnelle

http://cargocollective.com/atelieracoca/Infos-pratiques-inscriptions

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s