Vitaelia, c’est le 1er salon du bien-être en entreprise et de la qualité de vie au travail.

Le salon Vitaelia est rythmé  autour de conférences plénières de haut niveau, de forums « dialogues et connexion », de workshop et d’exposants professionnel spécialisé. Un rendez-vous annuel incontournable pour tous les décideurs animés par la même volonté de réinventer un environnement de travail épanouissant et productif pour tous, de comprendre et analyser les nouveaux enjeux du travail.

Un salon sur deux jours pour réunir tous les acteurs « clé ». Le salon s’adresse à tous les décideurs qui souhaitent relever ce challenge. Un salon engagé avec une double vocation, dresser un constat sur la montée du malaise grandissant des salariés dans l’entreprise, et apporter une réflexion et des solutions concrètes pour répondre aux attentes des dirigeants de PME, chefs d’entreprises ou directeur RH en recherche de solutions.

salon vitaelia

 

Des conférences plénières animées par des personnalités de renom

 

. Luc Ferry. Ancien Ministre de la jeunesse, de l’éducation national et de la recherche

. Arnaud de Saint Simon. Rédacteur en chef du magazine Psychologies

. Xavier Quérat-Hement. Directeur qualité du Groupe La Poste

. Olivier Bas. Vice Président d’Havas Worlwilde Paris

. Serge Trigano. Président « Mama Shelter » (Groupe Hôtelier)

. Pascal Venara. Psychologue du travail et Gestalt-thérapeute. Spécialiste burn out

. Julien Pierre. Maître de conférences. Faculté des sciences du sport. Ecrivain

Quelques thèmes abordés pendant les deux jours du salon VitaeLia :

♦ De l’inconscience à la pleine conscience ( Mindfulness) . Bienvenus dans le monde d’une ressource nouvelle : la vôtre ! Une conférence expérience animée par Coco Brac de la Perrière.


♦ Construire une entreprise où il fait bon travailler. Enjeux et bonnes pratiques

Les recherches montrent que les salariés heureux sont 30% plus productifs, leurs ventes sont supérieures de 37% et leur créativité multipliée par 3. La performance sociale de toute organisation constitue donc un enjeu de compétitivité durable pour l’entreprise. Patrick Dumoulin présente les éléments constitutifs d’une entreprise où il fait bon travailler et les illustrera de bonnes pratiques RH et managériales.


♦ Le bonheur au travail.  Think-tank économique et politique multi-partisan dont la mission est de redonner au bonheur sa juste place, la Fabrique Spinoza travaille depuis des années à décrypter, promouvoir et soutenir le bonheur dans nos sociétés, notamment dans le monde de l’éducation et du travail. Un des 10 principaux think-tanks français, la Fabrique Spinoza s’appuie sur la capacité d’innovation et l’expertise de vie de ses 250 membres. La Fabrique Spinoza est membre de la Commission Présidentielle dite Attali II pour « l’Economie Positive », correspondant officiel en France pour l’OCDE du projet Wikiprogress, coordinateur de la Commission de l’ONU de mise en oeuvre de la résolution 65/309 visant à faire du bien-être citoyen un objectif du développement. »


♦ Stratégie, bien-être et poésie. L’Entreprise de demain sera t’elle humaine ?

Une double conférence sur le bien-être en entreprise avec  Alexandre Jost ( Fabrique Spinoza), Stéphane Degonde (Auteur du livre « J’ose entreprendre »), Corinne Berthaud (Auteur du livre « Cette comédie qu’on appelle le travail »), Duc Ha Doung (Président d’Officience) et Axelle Tessandier (Experte Génération Y), Raphael Thobie (Intrapreneur Thales).


♦ Le burn-out : Comment le prévenir ou en sortir ? Les outils de la méthode « Haute Qualité Relationnelle » Le burn-out est en passe de s’imposer comme le mal du siècle. Quels sont les remèdes pour s’en prémunir ou s’en sortir ? Fondateur de la méthode Haute Qualité Relationnelle, Christophe Médici présente des outils relationnels concrets de sa méthode et montrera combien ils s’avèrent efficaces au quotidien.


♦ Bien-être au travail, une question cruciale.

« Depuis les années 60, la question du bien être au travail ne cesse de monter en puissance. A tort ou à raison, le sentiment que les conditions de travail soient plus stressantes et différentes que par le passé s’est installé progressivement sur une très large majorité de nos concitoyens.